Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Paroisse Notre-Dame Saint-Jacques de Reims
Menu

Les vitraux anciens

Les vitraux du XIIIème ont beaucoup souffert, seuls subsistent la grande rose de la façade principale, ceux des fenêtres hautes de la nef, du chœur, du croisillon sud et la rose du transept nord.

GRANDE ROSE DE LA FACADE OCCIDENTALE "l'Assomption".

 

Cette rose qui date de la fin du XIIIème siècle est consacrée à la Vierge. Le remplage donne à la rose la forme d'une fleur à douze pétales.
- au centre: la dormition de la Vierge.
- 1ère corolle: les 12 apôtres.
- 2ème corolle: 19 anges musiciens, 3 séraphins et 2 anges thuriféraires.
- 3ème corolle: des prophètes et des rois ancêtres du Christ.
Dans le quatre-trèfle, au sommet de la rose, le Christ accompagné du soleil et de la lune tient sur le bras l'âme de sa Mère.
Les quatre-trèfles inférieurs renferment un ange thuriféraire.

Voir l'album photo.

 

 

FENETRES HAUTES DE LA NEF

 

Des trente-six rois et archevêques des fenêtres hautes de la nef, seize ont survécus aux destructions successives.
Les fenêtres de la nef se composent de deux lancettes divisées en deux registres. Au niveau supérieur, des rois assis sur un trône, au niveau inférieur, des évêques et archevêques rémois.

Voir l'album photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FENETRES HAUTES DU CHŒUR

Deux grands cortèges sont réunis dans ces vitraux du début du XIIIème siècle :
Dans la partie supérieure la Vierge et le Christ en croix sont entourés des apôtres. Dans la partie inférieure l'archevêque Henri de Braine  est entouré de tous ses suffragants. La plupart des prélats sont flanqués d'un édifice symbolisant leur église. Voir l'album photo


 

GRANDE ROSE DU TRANSEPT NORD "La Création".
- au centre de la rose, Dieu Créateur entouré du soleil et de la lune.
- 1ère corolle: histoire d'Adam et Eve au Paradis et de Caïn et Abel après le péché originel.
- 2ème corolle: trois anges portant un phylactère et des animaux de la Création.
L'écoinçon supérieur représente la Vierge allaitant l'Enfant entourée de deux anges. Voir l'album photo


 

FENETRE HAUTE DU CROISILLON SUD
Les verrières du choeur auraient été précédées d'un premier cycle dont certains fragments ont été placés dans la fenêtre haute du croisillon sud. Voir l'album photo
La lancette de droite présente une Vierge à l'Enfant trônant au-dessus d'une façade d'église. La lancette de gauche tronquée à son sommet avec Saint Jean-Baptiste de plus petite taille que l'évêque, semble avoir fait partie d'un cycle dont on ignore l'emplacement primitif.